Trois camps, une ville, tout peut arriver . . .
Á Meiland, le calme n'est que de surface. Décimés par l'épidémie mondiale du siècle, les humains peinent à garder le contrôle de la ville face aux métamorphes. Ces animaux capables de prendre forme humaine n'ont pas l'intention de rendre les territoires qu'ils ont acquis. L'alliance avec les vampires permet pour l'instant d'équilibrer les forces, mais les intentions de ces derniers sont parfois loin d'être louables.Dans cette petite ville isolée du reste du monde, il suffirait de bien peu pour mettre feu aux poudres...
Meiland

Trois camps se disputent la ville de Meiland ✖ forum yaoï ✖ avatar 200x400


forum rpg yaoi fantastique futuriste post-apo guerre loups garous métamorphes vampires humains
 

Fondateur
avatar
Puissance :
10 / 1010 / 10

Voir le profil de l'utilisateur
#1966 - Métamorphe - Abel - Posté le Lun 14 Mai - 21:03.

Nom & Abel


Avatar

ft Nicolas Brown de Gangsta.
     

En quelques mots

Nom : Libre
Prénom : Abel (changeable)
Surnom : Yaina, le chien d’Efkaíra, le Toutou
Race : Hyène tachetée
ge : 127 ans
Nationalité : Anglo-grec
Emploi, occupation : Libre
Signe(s) particulier(s) : Plusieurs cicatrices sur le corps, un tatouage dans le dos, il aime utiliser un sabre.

Appartenance : Bêta du clan Efkaíra
Point de vue sur les autres races : Yaina déteste les vampires, j’ai réussi à faire en sorte qu’il n’essaie pas d’en tuer dès qu’il en voit, mais ce n’est pas pour autant qu’il les tolère. Il aime bien les humains, surtout depuis que nous nous sommes retrouvés, mais il reste assez méfiant et froid avec ceux qu’il ne connaît pas. Quant aux métas, son avis est assez divergé, autant il s’agit de sa famille, autant il peut se montrer très méfiant. Il n'hésitera pas à en tuer.
     
 
Miroir, miroir, qui est le plus beau ?

Que dire sur le physique de mon très cher ami ? … Déjà, il faut savoir qu’il n’est pas particulièrement beau, peut-être est-il charismatique, mais je ne saurais pas être objectif à ce sujet. Il n’est pas particulièrement grand, de tête il mesure un peu plus d’1m75… Ses cheveux sont bruns et courts, ses yeux marrons presque noirs vous fixent souvent avec un air inquiétant, mais souvent, il ne faut pas y faire attention, c’est sa façon de regarder. Ses cheveux sont courts et noirs, il n’aime pas perdre du temps à les coiffer même s’il arrive de faire des efforts. Il est svelte et joue beaucoup sur sa force. Il s’est fait tatouer un symbole tribal sur le haut de son dos.


Découvre-moi

Yaina est un homme assez singulier, c’est probablement ce qui fait que je l’apprécie autant. Il est simple, dans le sens modeste, sauf lorsqu’il s’agit de son rôle pour le clan ou vis-à-vis de moi, là il n’hésite pas à montrer sa supériorité et à bien insister sur le fait qu’il est le mieux placé pour être Bêta et mon conseiller. Il est très confiant, parfois un peu trop, et sait se montrer sarcastique, ce que j’aime beaucoup. Il est serviable, autonome, responsable et très protecteur, en revanche, il est rancunier et peut se montrer violent, sauf envers les enfants. D’ailleurs il aime beaucoup ces derniers même s’il n’en a pas – il regrette d’ailleurs peut-être le fait de ne pas pouvoir en avoir. Il est imprévisible pour la plupart des personnes – personnellement, j’ai appris à le connaître et à savoir comment il se comporterait pour telle ou telle chose – et a des excès de colère, mais cela ne l’empêche pas d’être un bon tacticien. Et malgré sa violence, il peut se montrer très tendre et presque adorable.


Raconte-nous une histoire

Il est né en Turquie mais il a migré avec sa famille en Grèce pour rejoindre mon clan quand il avait 11 ans. Ils n’ont jamais été très appréciés par le clan car ses parents faisaient tout pour qu’il devienne Alpha, ses entraînements étaient plus intensifs que les miens et à chaque fois son père organisait des combats entre mon frère et Yaina ou lui et moi. Cette histoire m’amuse toujours autant, car contrairement aux espérances de sa famille et de la mienne, Yaina et moi sommes devenus amis, il retenait même ses coups lors de nos combats et m’était déjà loyal. Après le décès de mon père, il m’a tout de suite soutenu, c’est également lui qui a rassemblé quelques membres du clan pour défendre ma place en tant qu’Alpha, mais lorsque j’ai moi-même dû m’exiler après mon combat contre mon frère, il a dû fuir avec d’autres membres du clan.
Je ne connais pas tous les détails de sa vie après cela, je sais simplement qu’il a longtemps vécu en pleine nature comme notre clan faisait, loin des humains, puis il a été obligé de rejoindre une ville, mais je ne sais plus pourquoi. De ce qu’il m’a raconté, à sa grande surprise tout s’était bien passé… Jusqu’à ce que des humains découvrent sa nature, la peur les a rendus agressifs et au lieu de fuir, il a décimé le village dans lequel il vivait. Il a toutefois migré et s’est retrouvé dans un nouveau clan, mais pour diverses raisons il a tué un des bêtas et a violemment attaqué l’Alpha qui l’a banni. Il a beaucoup erré et les années passant, les métas se montrant, il s’est naïvement fait attraper par des chasseurs de métamorphes qui l’ont enfermé et torturé pendant plus de deux ans, jusqu’à ce que des métas attaquèrent à ses tortionnaires et l’aidèrent à fuir. Encore une fois, il a rejoint un clan mais ne s’y sentait pas à l’aise, il n’aimait pas ce qu’ils faisaient et les a donc trahis en guidant des chasseurs jusqu’à eux.
A force d’errer çà et là, il est venu à Meiland où il s’est créé un réseau de contacts principalement avec des métas. Et puis quelques années plus tard nos chemins se sont recroisés alors qu’il avait entendu parler de moi et qu’il est venu à ma rencontre pour me demander de l’aide : son réseau et lui-même étaient en danger à cause des humains. Nous sommes restés unis depuis et peu à peu il m’a aidé à créer notre clan, acceptant les rejetés et les délaissés… Sa vie est des plus banales quoiqu’elle reste agiter vu son statut au sein du clan et les actions de ce dernier…


Ses liens

@Vasilis Argyre – Ami procheJe ne l’ai pas choisi comme Bêta pour rien, malgré son passé compliqué, je connais ses capacités et je sais qu’il me sera toujours fidèle car nous avons un lien particulier et fusionnel : à la fois « professionnel », amical et presque intime (sans pour autant avoir eu des relations sexuelles). Je lui fais pleinement confiance et je sais que c’est mutuel, ses conseils sont bons, et j’use volontiers de sa force et de sa loyauté, tout autant qu’il utilise chacun de mes conseils qu’il suit du mieux qu’il peut. Il mérite véritablement son rang et mon amitié, en terme plus grossier, je dirais que nous sommes des amis d’enfance ainsi que des meilleurs amis. Je ne serais pas aussi puissant sans lui et il serait toujours perdu sans moi.

Métamorphe - Abel

Partagez |